5 conseils pour faciliter l’obtention d’un crédit immobilier

Lorsqu’on souhaite acquérir un bien immobilier, on a souvent recours à un crédit bancaire. Pourtant, les procédures d’une demande de prêt ne sont pas toujours faciles. En effet, les banques imposent des critères d’acceptation tels qu’une bonne situation professionnelle, une profession stable ou aussi une capacité d’épargne considérable. Pour vous garantir l’obtention d’un crédit immobilier, on vous propose ici de découvrir quelques conseils importants à considérer avant de faire la demande.

Bien choisir le bien immobilier à acquérir

Pour accorder un crédit immobilier, la banque prend en considération plusieurs points. Pour gagner la confiance de l’établissement bancaire, l’emprunteur peut mettre en avant toutes ses qualités personnelles et professionnelles. Toutefois, il doit savoir choisir le bien qu’il souhaite acquérir. En effet, il n’obtiendra le crédit, que si le bien immobilier qu’il veut s’offrir est véritablement à la hauteur de ses moyens. Non seulement son apport, mais aussi la somme qu’il demande en crédit doivent être proportionnelles.

Mettre en avant votre contribution personnelle

Dans le cadre d’une demande de crédit immobilier, l’apport personnel de l’emprunteur est aujourd’hui très important pour l’établissement bancaire. L’emprunteur doit apporter au moins 10% du montant qu’il souhaite emprunter. Les banques partent du fait que cet apport doit couvrir les frais de notaire, de dossier et de garantie. Le taux de l’apport personnel peut varier selon les établissements de prêt. Certains exigent 20% d’apport au moins pour accorder un crédit immobilier.

Prouver une bonne capacité d’épargne

Avant d’accorder le crédit, la banque va s’assurer si véritablement l’emprunteur peut rembourser. Pour prouver sa capacité de remboursement, l’emprunteur peut mettre en avant sa capacité d’épargne. Il peut démontrer cette qualité avec un compte courant rarement à découvert. Ainsi, l’établissement bancaire serait rassuré de sa capacité à payer le crédit sans trop de difficultés financières. En effet, un compte trop souvent à découvert est à éviter pour une demande de crédit.

Mettre en avant des revenus importants et réguliers

Les banques conditionnent souvent l’acceptation d’un crédit suivant la situation financière de l’emprunteur. En effet, les revenus sont pris en compte pour une demande de crédit. Il est plus facile pour la banque d’avoir confiance en un emprunteur ayant des revenus élevés et réguliers. Ainsi, en effectuant votre demande, pensez à démontrer vos entrées d’argent. La banque n’accordera pas le crédit s’il juge que le reste à vivre de l’emprunteur est trop modeste suite au remboursement.

Démontrer une situation professionnelle stable

En plus de la preuve des revenus élevés et réguliers, il est conseillé de démontrer une situation professionnelle favorable. En effet, il sera plus facile d’obtenir la confiance de votre banquier si votre travail procure une stabilité. Par exemple, un CDD est plus stable qu’un contrat d’intérim. Ainsi, l’établissement prêteur sera rassuré de vos entrées de revenus stables éloignant les éventuelles difficultés financières. Un emploi stable est alors un plus pour obtenir facilement un crédit. Pour les artisans et les professions libérales, il est conseillé de présenter 2 ou 3 années de bilan.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*