Crédit immobilier : tout ce qu’il faut savoir

Estimation immobilière

Le crédit immobilier est une alternative courante pour financer différents projets immobiliers. Il y a plusieurs points importants à considérer avant de contracter ce type de prêt. C’est ce qu’on va découvrir par la suite.

Le crédit immobilier

Il s’agit d’un crédit affecté, ce qui veut dire un crédit destiné à un projet précis et seulement ce projet. Cela dit, c’est une somme mise à la disposition du client par l’établissement prêteur afin de financer un projet immobilier et seulement un projet immobilier.

Cela inclut la construction d’une habitation ou encore l’achat d’un terrain pour construire. Cela inclut également l’achat d’un logement. Ce dernier peut servir d’une résidence ou d’un exercice professionnel. Un simulateur de pret immobilier gratuit permet d’estimer les mensualités et la durée du prêt selon la somme souhaitée.

Cependant, il importe de souligner que les projets de réparations ne font pas partie des objets auxquels correspond un prêt immobilier. En effet, depuis l’année 2016, le prêt destiné à ces réparations est considéré comme un crédit à la consommation.

Conditions générales

D’une manière générale, pour obtenir un prêt immobilier, tout comme les autres prêts, il faut être solvable. Cela dit, il faut être capable de rembourser la somme tout en gardant un certain niveau de vie. Autrement dit, il faut avoir une bonne santé financière et avoir un bon profil auprès de l’établissement prêteur.

De son côté, l’établissement prêteur est tenu de communiquer les informations relatives au contrat. Cela inclut la nature et la durée du prêt. Les différents types de taux sont également à communiquer ainsi que les modalités de remboursement. Le coût final du prêt après l’affectation des taux doit aussi être clair. Enfin, le type de garantie du crédit doit être mentionné.

Astuces pour obtenir le meilleur taux

Le meilleur moyen de négocier un meilleur taux est de constituer un dossier en béton. A commencer par avoir une bonne santé financière : éviter les découverts et les mauvaises habitudes dépensières. De même, économiser afin d’avoir un apport personnel lors du prêt. Cela constitue 10 % du budget. Au moins, l’emprunteur doit couvrir les frais annexes comme le frais de notaire, le frais de dossier, frais d’agence immobilière ainsi que la caution.

Par ailleurs, il faut faire attention à l’assurance du prêt. En effet, le coût de l’assurance peut considérablement affecter le coût du crédit. Pour ce faire, ne pas hésiter à demander auprès d’autres établissements ou spécialiste d’assurance autres que la banque où l’on souscrit le prêt. Généralement, l’assurance proposée par la même banque revient plus coûteuse. A noter que l’assurance est facultative, mais il est rare d’obtenir un prêt immobilier sans assurance.

Toute somme, pour obtenir un prêt immobilier au meilleur taux, il faut avoir une bonne gestion financière. De même, il ne faut pas hésiter de faire jouer la concurrence et de demander auprès de plusieurs établissements et faire une comparaison. Enfin, il est conseillé de se faire accompagner par un professionnel dont un courtier notamment dans le constitution du dossier. Ses conseils peuvent également être très pertinents.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.