Crédit sans banque : les possibilités

crédit entre particuliers

Les banques conditionnent les souscriptions à un crédit via des situations professionnelles stables. Il est ainsi moins fréquent qu’un tel crédit soit ouvert à tous. Or, des situations urgentes ne sont pas rares, c’est pourquoi de nombreuses plateformes proposent leur crédit en allégeant les conditions d’éligibilité. La réponse est alors déductive qu’on peut avoir des crédits sans passer par la banque. Toutefois, même si les offres existent il faut étudier les moyens pour majorer les bénéfices et savoir si cette solution reste accessible à son profil. Quelles sont alors les possibilités d’avoir un crédit sans passer par la banque ? Tour d’horizon.

Les prêts entre particuliers

Des informations précises et complémentaires sont à recueillir auprès creditsysteme.fr, un site pour l’orientation des personnes en difficultés, ou souhaitent se procurer d’un financement pour des situations urgentes. Entre autres, les personnes physiques n’ayant aucun statut de fournisseur de crédit peuvent prêter à un particulier via une reconnaissance de dette ou autres formes.

L’atout d’un prêt entre particuliers repose sur le traitement de dossiers ou notamment des pièces administratives. Les conditions sont assouplies et le fond peut être délivré dans un délai express. C’est le financement idéal pour combler les besoins immédiats, tels les manques de trésorerie, les pannes des machines qui sont fondamentaux pour la production de l’entreprise, les diverses factures et les loyers en retard.

Les prêts relais

Dans la gamme des solutions instantanées de crédits se trouve également le prêt relais. Financement octroyé dans un délai de remboursement écourté, le prêt relais est une anticipation de paiement. C’est-à-dire le prêteur est en mesure de demander un justificatif d’achat de votre prêt à titre d’assurance au remboursement. Il s’agit en effet de plan de sortie, on parle ainsi de prêts relais ouverts. Le cas échéant, il est également possible de ne présenter aucun justificatif, mais de mettre en hypothèque ou en garantie une partialité ou une totalité d’un bien déjà acquis.

De cette manière, le crédit s’octroie en un temps record entre 24 à 72 heures en fonction de votre dossier et de l’établissement financier. Ce dernier peut être de simples prêteurs ou est le fruit d’un accompagnement d’un courtier. C’est le financement idéal au préalable des travaux à faire dans une maison à vendre, dans le cas d’une acquisition de bien pour un investissement locatif, d’un achat de produits d’exploitation.

Le micro-crédit

Les banques alourdissent leurs procédures en vue d’assurer le paiement de leurs mensualités. Pour ce faire elles étudient la situation financière du concerné, leur historique de paiement, les charges de leur famille même pour un prêt assez modique. C’est dans ce cadre que sont proposés les micros crédits. Il s’agit d’une somme plafonnée c’est-à-dire n’est pas à la taille d’un gros projet, mais qui permet de redresser une situation tendue. Notons les frais médicaux où un rétablissement contribuera à régler la productivité de l’emprunteur, la réparation d’un véhicule servant à aller au travail, l’obtention d’un permis de conduire. Bref, l’emprunter devra être en mesure de cerner le besoin imminent de financement lui octroyant une situation stable à l’avenir.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.