Le rôle du comptable bancaire

comptable

Chaque opération financière qui se passe au sein d’une banque est enregistrée dans sa comptabilité bancaire. La comptabilité bancaire consiste à organiser, à transmettre et à gérer les informations fiscales et financières de la banque. Elle est soumise aux principes généraux de la comptabilité et administrée par le comptable bancaire. Mais en quoi consiste réellement la mission du comptable bancaire ?

La gestion comptable et administrative

Avant toute chose, n’hésitez pas à cliquer sur ce lien si vous êtes à la recherche d’un comptable. Dans le cadre de la gestion comptable et administrative, le comptable bancaire a pour mission d’assurer la production comptable du secteur et valider les factures et contrats. Il vérifie également l’exactitude des traitements et met en place les schémas de traitement.

Par ailleurs, le comptable bancaire joue un rôle important dans les relations entre les fournisseurs ainsi que les différentes directions. Il participe à l’imputation comptable et analytique des factures et au calcul des charges à payer ou produits à recevoir. Ainsi qu’à la rédaction des documents annuels de synthèse.

Aussi, le comptable bancaire organise la transmission des informations nécessaires aux dépréciations clientèles et analyse la cohérence des informations comptables. Sans oublier la résolution des exceptions ainsi que des anomalies. Il effectue les ajustements comptables et fait les analyses comptables ou de gestion à la demande des différentes directions.

Les normes comptables et consolidation bancaire

Mis à part son rôle de gestion comptable et administrative, le comptable bancaire doit également superviser la bonne application des règlements comptables. En plus, il doit faire évoluer les principes comptables en conformité avec la réglementation. D’ailleurs, pour une meilleure compréhension des normes, le comptable bancaire effectue une veille réglementaire.

Il a aussi pour rôle de maintenir à disposition de tous les collaborateurs la documentation correspondante. Toutefois, en ce qui concerne la consolidation bancaire, le comptable bancaire vérifie la comptabilité de la banque par rapport aux règlements, notamment sur le retraitement de consolidation.

Ensuite, il doit contrôler la mise en place des liasses de consolidation et produire les comptes consolidés, les annexes ainsi que tous les documents diffusés sur les sites de communication financière.

Le reporting et la production fiscale

Enfin, dans le cadre du reporting, le comptable bancaire a pour mission d’assurer un reporting de l’opération du service de comptabilité à la direction générale ainsi qu’à l’Autorité de Contrôle Prudentiel ou ACP. Il assure également et valide la production des reportings comptables et réglementaires.

D’autant plus qu’il veille à introduire dans les reportings les évolutions réglementaires par le biais des systèmes informatiques de la banque. Puis, il doit organiser les informations et justificatifs qui doivent être remis à l’autorité de contrôle prudentiel. Il organise et participe aussi à la production des différents tableaux de bord tels que la trésorerie, le pourcentage de solvabilité, coût du risque, etc.

Pour ce qui est de la production fiscale, le comptable bancaire produit et contrôle les déclarations fiscales. Que ce soit sur la TVA, le coefficient de déduction de TVA, cotisation sur la valeur ajoutée des entreprises, déclaration annuelle de résultats, etc. Il contribue à l’arrêté comptable sous l’angle fiscal et prépare les justificatifs dans le cadre des contrôles fiscaux.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.