Les points clés pour réussir un investissement locatif

investissement locative

L’investissement locatif consiste à acheter un logement pour le louer pour percevoir des revenus complémentaires et de se constituer un patrimoine. C’est le seul placement qui permet de se constituer un patrimoine financé à crédit, dont les trois quarts sont payés par le locataire, le solde étant réglé par une économie d’impôt et un effort d’épargne réduit. Découvrez les points clés pour réussir un investissement locatif.

Choisir un bon emplacement pour l’investissement

Tout d’abord, il faut sélectionner un secteur géographique porteur pour l’investissement locatif et étudier le marché. Pour cela, il suffit de vérifier la proximité des écoles, voire des universités pour pouvoir le louer soit à une famille, soit à des étudiants en colocation. Il est essentiel de connaître le taux de logements vacants ainsi que les tarifs pratiqués à la location.

En effet, un bien proposé trop cher se loue difficilement et ses occupants peuvent le quitter à la première occasion. Veillez aussi à ce que l’emplacement de bien s’agisse d’un secteur où la demande locative est forte. C’est d’ailleurs la seule manière de perpétuer l’investissement en terme d’occupation et de plus-value à la revente.

Sélectionner le locataire et le promoteur

Enfin, un point important en matière d’investissement locatif, c’est de trouver un locataire qui paie régulièrement son loyer et qui ne dégrade pas le bien en location. Pour ce faire, il est possible pour le propriétaire de demander certains justificatifs pour réduire les risques et arrêter son choix en toute connaissance de cause. D’ailleurs, pour un loyer inférieur à un tiers des revenus, vous pouvez demander une caution solidaire.

Et en cas de colocation, vous pouvez demander une caution pour l’intégralité du loyer à chaque colocataire. Bien sûr, avoir un maximum de garanties est toujours mieux. En ce qui concerne le promoteur, il est important de vérifier sa notoriété. Voir s’il respecte bien les normes en vigueur et le taux de mixité des résidences.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.